Anastasie ou la censure du cinéma au Québec by Yves Lever

By Yves Lever

Le public québécois a-t-il european réellement accès aux oeuvres cinématographiques, et, si oui, dans quelles stipulations ? Dans quelle mesure ne les a-t-on pas mutilées ? Si ces oeuvres n'ont pas été projetées sur les écrans du Québec, quelles en sont les raisons ? Tout cela dépend de qui et de quoi ?

Anastasie ou los angeles censure du cinéma au Québec, en plus de répondre à ces questions, relate l. a. mise en position, l'exercice et l. a. disparition des diverses formes de censure du cinéma au Québec. Cette histoire begin avec les autorités religieuses qui considèrent les «vues animées » comme « une école du soir tenue par le diable » et qui tentent de faire interdire les projections le dimanche. L'État québécois légifère bientôt à son sujet : les moins de sixteen ans se voient refuser l'accès aux salles, on crée un bureau de censure qui research tous les motion pictures avant leur projection en public. Ce comité a tous les pouvoirs pour les accepter, les refuser en tout ou en partie.

Cette censure, plus ou moins sévère selon les divers responsables, dure 60 ans. Mais, tout au lengthy de cette histoire, divers intellectuels et journalistes combattent ces atteintes à los angeles liberté d'expression. Cette lutte fait briller quelques lumières dans l. a. « Grande Noirceur ».

La construction québécoise n'est pas en reste. Elle connaît aussi ses histoires d'interdictions et de coupures, aussi bien à l'Office nationwide du movie que dans l'industrie privée.

Anastasie ou l. a. censure du cinéma au Québec est abondamment illustré et truffé d'anecdotes savoureuses qui ne laisseront pas les lecteurs indifférents.

Show description

Read Online or Download Anastasie ou la censure du cinéma au Québec PDF

Similar film books

Theorizing Art Cinemas: Foreign, Cult, Avant-Garde, and Beyond

Ranging throughout international cinema, avant-garde motion pictures, experimental motion pictures, and cult cinema, this booklet proposes a versatile, inclusive idea of artwork cinema that emphasizes caliber, authorship, and anticommercialism.

The time period “art cinema” has been utilized to many cinematic initiatives, together with the movie d’art move, the postwar avant-gardes, a number of Asian new waves, the hot Hollywood, and American indie motion pictures, yet beforehand not anyone has really outlined what “art cinema” is. Turning the normal, intellectual suggestion of artwork cinema on its head, Theorizing paintings Cinemas takes a versatile, inclusive method that perspectives artwork cinema as a predictable manner of valuing video clips as “art” movies—an task that has happened throughout movie historical past and throughout movie subcultures—rather than as a conventional style within the feel of a unique set of types or a closed ancient interval or movement.

David Andrews opens with a historical past of the artwork cinema “super-genre” from the early days of silent videos to the postwar ecu invasion that introduced Italian Neorealism, the French New Wave, and the hot German Cinema to the vanguard and ended in the advance of auteur idea. He then discusses the mechanics of artwork cinema, from paintings homes, movie gala's, and the educational self-discipline of movie reviews, to the audiences and distribution structures for paintings cinema as a complete. This wide-ranging procedure permits Andrews to improve a idea that encompasses either the low and high ends of paintings cinema in all of its assorted elements, together with international cinema, avant-garde motion pictures, experimental motion pictures, and cult cinema. All of those artwork cinemas, in accordance with Andrews, proportion an emphasis on caliber, authorship, and anticommercialism, even if the movie in query is a movie competition favourite or a hour of darkness motion picture.

The Sound of Music Companion

The definitive booklet at the world's such a lot cherished musical, The Sound of tune significant other charts the magnificent and enduring tale of Maria von Trapp and her tale during the last hundred years – from Maria's delivery in Vienna in 1905 to the fiftieth anniversary of the film's unlock in 2015.

My Movie Business: A Memoir

John Irving's memoir starts together with his account of the celebrated occupation and scientific writings of the novelist's grandfather Dr. Frederick C. Irving, a well known obstetrician and gynecologist, and contains Mr. Irving's incisive heritage of abortion politics within the usa. yet My motion picture enterprise focuses totally on the 13 years John Irving spent adapting his novel The Cider condo principles for the screen--for 4 assorted administrators.

Le cinéma français des années 1990 : Une génération de transition (2e édition)

- Une étude portant un regard critique sur l'ensemble de l. a. construction française de l. a. période aussi bien sur les motion pictures dits d'auteurs que sur les productions plus commerciales, plus grand public.  

- Un livre-bilan sur une période très riche de l. a. creation cinématographique nationale

Additional resources for Anastasie ou la censure du cinéma au Québec

Example text

En voici les deux articles principaux : 3713e. Il est loisible au lieutenant-gouverneur en conseil de nommer une commission qui portera le nom de : « Bureau de censure des vues animées », composée de trois commissaires et d’un secrétaire, qui tous resteront en fonction durant bon plaisir. ] 3713n. Il sera du devoir de la commission d’examiner tous films ou autres appareils de ce genre, que l’on se proposera d’employer dans la province pour les exhibitions de vues animées au moyen de cinématographes, machines de vues animées ou autres moyens semblables et d’accorder ou refuser l’autorisation d’en faire usage, après avoir entendu celui qui en fera la demande45.

Aux États-Unis, à la fin de la première décennie du siècle, presque toute l’industrie du cinéma est sous la domination du « trust Edison » (de son vrai nom : Motion Picture Patents Company), une association des plus grands producteurs et distributeurs, dominée par Thomas Edison, qui entend exercer un contrôle total aussi bien sur la vente de la pellicule et des caméras que sur la circulation des films. C’est pour réagir contre cette situation que de nouveaux intervenants vont aller fonder Hollywood, loin des enquêteurs d’Edison.

Les représentations de pugilat seront interdites et on interdira aussi les représentations où la religion ou ses ministres sont tournés en ridicule. » La Patrie du même jour dit que le Bureau « aura pour mission de débarrasser des petits spectacles où l’on montrait jusqu’ici des scènes qui, sans être essentiellement dangereuses, devenaient, pour la jeunesse, un élément de fausse éducation, tout ce qui peut blesser la décence et les bonnes mœurs, comme l’impudicité complaisante, les meurtres, les vols, les attaques contre les croyances ».

Download PDF sample

Rated 4.94 of 5 – based on 3 votes